Twilight, le discrédit des vrais vampires

Avant-propos : si vous êtes fan de Twilight, passez votre chemin et ne perdez pas votre temps à m’insulter en lisant ce qui suit. La bave de crapaud n'atteint pas la blanche colombe. J'assume entièrement mes propos. Sachez cependant que je ne suis pas une "anti-Twilight" et que je ne voue aucune haine à cette "œuvre". Mon but est simplement de redonner un peu de crédibilité au mythe des vampires. Sans partir dans une satire cinglante, j'ai tenté de garder un point de vue objectif.


Et je me suis fait plaisir en modifiant l'image d'origine pour les besoins de l'article.

Twilight, le discrédit des vampires 

Cet article, je me suis décidée à l’écrire sur un coup de tête additionné à un gros ras-le-bol. Aujourd’hui quand je parle de vampires, j’ai le droit à des réflexions du genre « Ah, t'aimes Twilight ! » , « Edward te fait de l'effet ! » ainsi que moult petites piques plus stupides les unes que les autres. Mon cas n'est pas isolé. Il y a aussi ceux qui tacleront les vampires d'un stéréotype aberrant engendré par Twilight :  « Les vampires, c'est pour les filles ! ». Non-messieurs, ne soyez pas sexistes et apprenez que les créatures de la nuit peuvent aussi séduire la gente masculine. Mais là n'est pas la question, revenons-en à nos chauves-souris. 

Pourquoi devrait-on avoir honte d’aimer les vampires ? Tout ceci, c’est à cause de Twilight (oui, je pointe un doigt accusateur) et de ses vampires servant à émoustiller les jeunes collégiennes (mesdemoiselles, je n'ai rien contre vous). En résumé, Twilight, c’est l’histoire de Bella, héroïne névrosée qui se voit arrachée à la morosité de sa vie par Edward, un vampire qui brille au soleil. Oui, dans cette œuvre Ô combien fabuleuse les vampires brillent au soleil. Nous avons déjà un problème. Depuis quand un vampire brille au soleil ? Dracula doit s'en retourner dans sa tombe. 

Tenez, Dracula ! L’un des plus célèbres vampires, naît sous la plume de l’écrivain Bram Stocker. Ce dernier s’est inspiré de Vlad Tepes, prince de Valachie pour créer son personnage. Les origines de Dracula sont clairement basées sur « l’empaleur » (surnom du prince, « empaleur » signifiant « Tepes » en roumain). Ses lieux de vie ont été repris par Bram Stocker (comme la Transylvanie qui à cause du folklore des vampires et autres créatures mystérieuses a été grandement affectée par le succès de Dracula) mais aussi le surnom de son père, « Dracul » qui est à l’origine de « Dracula ». Stocker a même attribué une partie de la vie du Prince à son personnage. J'étale ma science mais quand on se dit "fan" de vampires, on doit en connaître un minium sur le sujet. Sujet qui ne se résume pas à Edward Cullen. Dracula était un personnage riche et un véritable vampire, ceux de Twilight sont justes bons à classer dans la catégorie histoire « cucul-la-praline ».

 Un vampire scintillant. 
On est bien d'accord que cette scène sert juste à faire baver les groupies ?

Néanmoins, j'ai vu tous les films de Twilight (eh ouais, qu'on ne vienne donc pas me dire que j'y connais rien). Je comprends qu'ils puissent se laisser regarder. Surtout le premier, à l'époque, je ne le trouvais pas si horrible que ça, bien que relativement ennuyeux par moment. Comme j'essaie d'être objectif, je peux concevoir qu'il y avait du potentiel. Attention, je parle bien à l'imparfait. En fait, ce qui me désespère dans Twilight c'est surtout que les fans, la plupart du moins, ne savent absolument rien de ce qu'est un vrai vampire. Les vampires sont faits de de croyances anciennes, de superstitions et d'histoires qui ont défrayé les médias comme le vampire de Highgate. Les groupies hystériques regardent les films (sans avoir lu les livres au préalable pour certaines) pour voir le minois de deux mecs devant lesquels elles bavent et non parce que l'histoire met en scène des vampires. 

Par ailleurs, avant que Twilight ne discrédite le mythe des vampires, ce sont certaines fans de Twilight qui ont discrédité la saga. Prenons l'exemple des livres. Par curiosité, j'ai lu l'un des tomes que l'on m’a offert quelques années plus tôt. L'auteur sait écrire, Stephenie Meyer a du talent, je le reconnais. Elle a tenté d'innover le genre des vampires et c'est une bonne chose. En revanche, innover est un fait mais faire briller un vampire au soleil, c'est un peu comme si J.K. Rowling avait cherché à innover les sorciers en faisant tenir à Harry Potter une carotte magique plutôt qu'une baguette. Outre ce détail, pour moi, le problème vient plus des films que des romans. Les films ont certainement fait du tort aux livres. Ce n'est certainement pas une coïncidence si Stephenie Meyer a déclaré : « Je ne veux plus entendre parler de Twilight »

Personnellement, j'aime les vampires quand ils sont séducteurs. J'adore ça. Mais il faut qu'ils aient cette part d'ombre caractéristique en eux, ce côté sombre qui les rend si attirants. Je ne dis donc pas qu'un vampire devrait être rebutant comme Nosferatu, il peut être sexy et absolument beau gosse si vous le voulez (moi, je le veux bien...) du moment qu'il sait boire du sang humain à sa source comme tout bon être de la nuit qui se respecte. De ce fait, j'apprécie les "vampires modernes de la nouvelle génération" mais pas s'ils sont fades et mignons comme un bisounours. C'est même plaisant de constater l'évolution des vampires au cours des siècles. Vous pouvez donc fantasmer sur une morsure sensuelle, mais gardez bien à l'esprit qu'un vampire est un prédateur.

Prenez Damon de The Vampire Diaries, ça, c'est un vrai vampire.

Pour appuyer mes propos précédents, je tiens à vous montrer la bande annonce d'une excellente adaptation cinématographique de Dracula, qui intègre à l’œuvre une dimension amoureuse. Comme quoi, on peut faire un bon film de vampires avec de la romance sans tomber dans le ridicule. 



Dracula (film de 1992) par Francis Ford Coppola

Or, à côté de cette critique, je respecte les personnes qui aiment Twilight mais qu’on soit bien d’accord : Twilight n'est pas une référence en matière de vampires. L'auteur l'a dit elle-même, elle a utilisé les vampires juste parce qu'elle voulait écrire une histoire d'amour interdit.  

Si vous tenez à regarder quelque chose de crédible et avec de la romance les vampires, je vous conseille la série The Vampire Diaries ou son excellent spin-off The Originals. Certes dans TVD on a un triangle amoureux (pourtant bien différent de Twilight...) mais aussi de l'action et du sang coulant à souhait et certains moments ne sont pas dénués de cruauté et de sadisme. Vous aurez votre dose d’hémoglobine. L’héroïne est aussi bien plus joyeuse et les vampires sont plus "réalistes"

Du côté des livres, il y a Le Journal d'un Vampire (à l'origine de The Vampire Diaries) par L.J. Smith et j'ai lu de bonnes choses concernant les livres vampiriques d'Anne Rice. Si vous aimez les shôjos mangas, lisez Vampire Knight de Matsuri Hino qui existe aussi en anime. 
 
Et vous, quelle est votre œuvre vampirique préférée ? 

Partager ce post :

4 commentaires:

  1. Salut c'est Kira-chan
    ça faisait un bail ^^
    je viens de lire ton article et j'en étais morte de rire, pliée XD
    on est d'accord sur les vampires !!! ;-)
    sinon, pour répondre à ta question, j'ai vu un autre film qui raconte une histoire assez sanglante, si tu connais Erzébeth Bathory, surnommée "la comtesse sanglante" (qui a aussi existé comme Vlad Tepes)
    un film sur son histoire a été tourné, son nom est "chroniques d'Erzebeth"

    et sinon, Dracul en roumain (parce que la langue natale de Vlad Tepes était le roumain) signifie "dragon" Et son nom complet était Vladislav Basarab Dracul :) à l'origine ^^' et il y a une série de livre sur le personnage de Vlad Tepes ^^ => "le prince des ténèbres" de Jeaniene Frost (elle a écrit beaucoup d'histoires de vampires :) mais en faisant un mix de quelques trucs => vampires, goules _ce sont des vampires morts avant leur transformation initiale_ , sorciers _très peu heureusement ^^'_ et fantôme)
    et au milieu de ça, une romance à couper le souffle. mais superbe ^^ hihi avec des détails croustillants mdr (tout cela en seulement trois tomes _malheureusement... :'( _

    elle a aussi écrit la saga de la "chasseuse de la nuit" qui est une autre histoire de vampires avec des personnages que l'on retrouve dans "le prince des ténèbres"
    et parmi les personnages principaux, il y a une "dhampire", la progéniture d'un vampire et d'une humaine (comme Renesmée de Twilight xd)
    il y a en tout 6 tomes mais ils sont tous finis (il y a aussi deux tomes en bonus à lire entre deux des 6 tomes)
    c'était les minutes vampires !!!! mdr

    RépondreSupprimer
  2. Ravie de te revoir Kira ! Je suis bien contente d'avoir réussi à te faire rire. ;) Et merci pour toutes ces informations, notamment sur Dracula ! Tu as suscité mon intérêt, je ne connaissais pas le film sur Erzebeth Barthory mais je suis bien tentée de le regarder à l'occasion.

    Je vais m'intéresser aux livres que tu me conseilles (que je ne connaissais malheureusement pas non plus) mais qui risquent fortement de me plaire ! Mon dernier coup de cœur niveau roman va pour "Le Diable a les yeux noirs". L'auteure est peu connue mais j'ai dévoré ce livre ! Ce n'est pas un livre de vampire mais il vaut le détour.

    Je prends note de tout ce que tu m'as dit !

    RépondreSupprimer
  3. Contente d'avoir suscité ton attention sur ces informations, j'ai réussi à avoir ces informations dans les livre du "prince des ténèbres" ^^' et aussi dans un livre nommé "les carnets de l'étrange : enquête sur les vampires"
    un livre très riche en information aussi (il est en vente pour le prix de 17€ normalement => c'est le prix que je l'ai payé ^^' )
    bonne lecture ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ces livres ont l'air très intéressants ! Je vais me renseigner de mon côté et quand j'irai en librairie j'essaierai de les trouver. Merci ! :)

    RépondreSupprimer

Aide pour envoyer un commentaire : cliquez sur Sélectionner le profil puis choisissez comment vous souhaitez apparaître. Par exemple, Nom/URL pour poster avec un pseudo, Anonyme pour poster en anonyme, etc...