Le Tanabata au Japon

La célébration annuelle des étoiles ! 

Les japonais célèbrent en cette période le Tanabata, soit la fête des étoiles. 

D'après la légende, Hikoboshi (étoile d'Altaïr) et Orihime (étoile de Vega), aussi appelés le Bouvier et la Tisserande sont des amants séparés qui ne sont autorisés à se voir qu'une fois par an sur la Voie Lactée, la rivière qui traverse le ciel et les oppose. On fête leurs retrouvailles le septième jour du septième mois lunaire du calendrier luni-solaire, plus exactement le soir du 7 Juillet ou 7 Aout selon les régions.

Il existe énormément de variantes de la légende. Voici la plus courante que présente cette sympathique vidéo :

  Racontée en japonais, sous-titrée en anglais.    

 
La coutume veut que l'on accroche des tanzaku (longues bandes en papier coloré) dans des bambous en y écrivant notre vœu le plus cher ou des poèmes. La croyance populaire soutient que ces vœux seront exaucés par Hikoboshi et Orihime qui nous contemplent depuis le ciel. Les bambous et tout autres décorations sont brûlés ou jetés dans un fleuve une fois minuit passé. 

Ci-contre, un arbre de tanzaku.     

Il existe un chant traditionnel pour célébrer le Tanabata :       

ささのは さらさら Sasa No Ha SaraSara Les feuilles de bambou bruissent      
のきばに ゆれる Nokihani Yureru Et se balancent aux avant-toits  
おほしさま きらきら Ohoshisama Kirakira Les étoiles scintillent    
きんぎん すなご Kingin Sunago Comme des sables d'or et d'argent      
ごしきの たんざく Goshikino Tanzaku Sur des papiers de couleur  
わたしが かいた Watashiga Kaita J'ai écrit        
おほしさま きらきら Ohoshisama Kirakira Les étoiles scintillent      
そらから みてる Sorakara Miteru Et me contemplent depuis le ciel

Si je vous parle du Tanabata, c'est parce qu'il s'agit d'une fête que je trouve extrêmement jolie et j'aimerai beaucoup y assister. La légende est touchante et l'ambiance du festival m'attire tout autant que la beauté des décorations. Pour info, on s'accorde à dire que le festival le plus beau et le plus imposant est celui qui se déroule à Sendai.

 
Une petite vidéo qui nous montre le festival à Sendai.
 
Cette année, les fans japonais de la franchise Pokémon peuvent se voir remettre un Jirachi chromatique (ce dernier étant une sorte de référence au Tanabata dans la série) au Pokémon Center de Tôhoku. Personnellement, j'ai eu le mien ! Sans partir au Japon, une âme charitable me l'a offert. Pour l'occasion, je l'ai dessiné avec les feutres BIC de ma sœur, pardonnez-moi.
 
Joyeux Tanabata à nos amis du Soleil Levant ! 
 
[Crédits images :
Page Wikipédia 

Partager ce post :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Aide pour envoyer un commentaire : cliquez sur Sélectionner le profil puis choisissez comment vous souhaitez apparaître. Par exemple, Nom/URL pour poster avec un pseudo, Anonyme pour poster en anonyme, etc...